Quelles précautions pour une voiture électrique en hiver ?

Quelles précautions pour une voiture électrique en hiver ?

Les voitures électriques sont affectées par le froid en période hivernale. La capacité de recharge d’une voiture électrique peut être dégradée lorsque celle-ci est réalisée en dehors des températures optimales : 0° à 45°. Vous pouvez également constater une perte d’autonomie de 10 à 50% en fonction du véhicule et des températures extérieures. Enfin, ces phénomènes peuvent impacter la durée de vie de la batterie d'une voiture électrique. Mais pas de panique, voici quelques conseils avisés pour bien gérer la recharge et l'usage de votre véhicule électrique en hiver.

1. Privilégiez la recharge accélérée

Certaines voitures électriques sont susceptibles d’utiliser l’énergie disponible lors de la recharge du véhicule pour réchauffer la batterie rendant la charge difficile voire impossible dans certains cas extrêmes. Pour éviter des temps de recharge interminables, il est préférable de recharger sa voiture électrique sur une borne de recharge 7kW ou 22kW. La puissance de recharge délivrée est bien plus élevée que sur une simple prise domestique et va pouvoir chauffer la batterie tout en rechargeant le véhicule. 

Vous n'avez pas de wallbox à votre domicile pour recharger votre voiture électrique ? Dans ce cas, vous pouvez recharger votre voiture électrique après un trajet lorsque votre batterie est encore bien chaude, ce qui évitera d’avoir à consommer de la puissance électrique pour réchauffer celle-ci.

2. Préchauffez votre habitacle en rechargeant

Lors de grands froids, vous apprécierez de prendre la route dans un véhicule électrique avec une température ambiante entre 20 et 23°. Pour réduire la consommation de votre batterie, pensez à programmer le chauffage intérieur de votre véhicule ou à allumer votre véhicule quelques minutes avant votre départ lorsque celle-ci est encore branchée sur votre wallbox. Cela permettra d'utiliser l'électricité du réseau pour chauffer la voiture, et non celle contenue dans votre batterie.

Sachez que la plupart des voitures électriques disposent aujourd’hui d’une application mobile qui permet de démarrer le préchauffage de l’habitacle à distance. Voilà qui est bien pratique pour éviter de sortir dans le froid chaque matin pour activer le préchauffage !

💡 Si votre véhicule électrique dispose de cette option, utilisez aussi les sièges et volant chauffants. Ils sont moins énergivores qu’un chauffage habituel à résistance.

3. Démarrez dès la fin d’une recharge

Faites au maximum en sorte que votre recharge se finisse dans l’heure avant votre départ. Votre voiture électrique pourra profiter de la chaleur du système de recharge et mettra en condition votre batterie immédiatement. Cela permettra également d’éviter que l’énergie de la batterie soit exploitée en chaleur au lieu d’être utilisée pour l’autonomie de votre voiture. La consommation sera donc plus faible et l’autonomie plus élevée.

🌜 Les bornes de recharge Velocy Box en 7kW et 22kW disposent de la fonctionnalité pour recharger sa voiture électrique uniquement pendant les heures creuses. Cette fonctionnalité est à activer lors de l’installation de la borne de recharge.

💡 Certaines voitures électriques permettent de planifier la recharge à des horaires prédéfinis depuis le tableau de bord. 

4. Roulez tranquille

Que ce soit en hiver, au printemps, en été ou en automne, votre façon de conduire joue grandement sur la consommation d’énergie et donc sur l’autonomie. Évitez les accélérations inutiles et maintenez une vitesse stable. En général, anticipez vos actions : accélération, décélération…De plus, plusieurs véhicules proposent le mode « ECO », activez-le, celui-ci réduit la consommation d’énergie lors d’un trajet. Ce mode permet à certains véhicules électriques d’accélérer plus doucement, ce qui permet d’éviter l’aquaplaning lorsque la route est mouillée. Votre conduite s’en trouvera sécurisée et l’autonomie sera prolongée.

5. Gonflez vos pneus

C’est bien connu, le froid fait baisser la pression des pneus rapidement. Gonflez vos pneus avec 0,2 bar de plus que les recommandations du constructeur vous permettra de gagner en autonomie à bord de votre voiture électrique. Pensez aussi à vérifier l'état de vos pneus et à les changer tous les 5 ans environ (en fonction du nombre de kilomètres).

Avec la loi montagne, les pneus hiver deviennent obligatoires dans certaines régions de France du 1er novembre au 31 mars. Pensez à équiper votre voiture électrique de pneus adaptés si vous êtes concerné. En choisissant des pneus de qualité et basse consommation, vous réduirez votre consommation tout comme sur un véhicule thermique.

6. Conservez 20% de charge minimale

En hiver, votre batterie a besoin d’un minimum de réserve pour se réchauffer. Une charge minimale de 20% permettra de limiter la consommation d’énergie et la baisse d’autonomie de votre voiture électrique. Un véhicule électrique à l’arrêt consomme également de l’énergie à travers toutes les fonctions de mémoire (horloge, odomètre…). De ce fait, pensez à brancher votre voiture électrique avant d'atteindre les 20% de charge restants.

Si vous n’utilisez pas votre voiture électrique pendant une longue durée, il est amplement recommandé de surveiller que votre véhicule électrique reste à un niveau de charge entre 50 et 75%. 

7. Stationnez au chaud

Pensez à protéger votre voiture du froid. Si vous disposez d’un garage ou d’un parking fermé, stationnez votre voiture et chargez-la au sein de ces infrastructures. En plus, la chaleur de votre garage permettra de garder la batterie chargée plus longtemps.

Si vous n’avez pas la possibilité de garer votre voiture électrique dans un garage ou parking couvert et abrité du froid, il peut être utile de bien dégivrer manuellement toutes les vitres de votre voiture électrique au lieu d’utiliser le chauffage de l’habitacle pour la dégivrer. Vous pourrez ainsi conserver au maximum votre autonomie pour votre trajet.

 

Recharge voiture électrique hiver

En résumé, pensez à faire attention au chauffage sur une voiture électrique mais également d’opter pour de l’éco conduite, de prêter attention au niveau de batterie ainsi que de recharger votre véhicule dans les meilleures conditions. De plus en plus de constructeurs automobiles proposent des options telles que la pompe à chaleur et le système de conditionnement de la batterie à l’achat d’un véhicule électrique pour réduire au maximum les problèmes de recharge en hiver. Si vous habitez une région dans laquelle les températures passent régulièrement en dessous de 0°, choisir un véhicule équipé de l'une de ces options permettant le préchauffage de la batterie vous simplifiera la vie.

Désormais, vous disposez de toutes les astuces pour préserver la batterie et optimiser les recharges de votre véhicule électrique !


2 comments


  • Gilles

    Merci beaucoup pour votre article qui répond à bon nombre de questions que je me posai avant l’entrée dans l’hiver car je réside dans un pays froid. Bien cordialement .


  • Alain

    Merci pour toutes ces explications, bien utile avant la période hivernale qui s’annonce ! J’ai appris beaucoup de choses à la lecture de l’article !


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.